Par dans

Lumière !

15 juin 2012
slide-article-ops

La nouvelle saison de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg est lancée, et il y a du nouveau : l’arrivée de Marko Letonja en tant que directeur artistique, la volonté d’affirmer la présence de l’orchestre dans la ville, l’envie de partager une diversité de styles, d’époques, entre influence slave et musique du 20e siècle…

OPS OPS OPS
OPS OPS OPS

Cliquez sur les images pour les agrandir

Mais ce n est pas tout. Les mélomanes pourront également découvrir l’OPS en partenariat avec l’Opéra du Rhin (Tosca, Don Quichotte…) L’orchestre se délocalisera au cours de l’année pour rencontrer son public dans de nouveaux lieux (Requiem de Verdi au Zénith de Strasbourg), accueillera de jeunes talents, réalisera une performance incroyable en jouant 32 sonates de Beethoven dans 10 lieux de Strasbourg (Salamandre, Café des Anges, cour de l ENA, Vaisseau…) et sera le 30 juin au Jardin des Deux Rives !

Afin de transmettre cette énergie, l’agence reymann communication a dû relever le challenge suivant : après les papertoys de la saison dernière qui apportaient une dimension physique et créative, comment faire passer l’intensité musicale par la photo ? Comment faire ressentir l’éphémère d’une note qui vous touche au cœur et la résonance parfois magique qu’elle peut provoquer ? Comment faire exister cette interaction entre musicien, instrument et public ? reymann a choisi le light painting.

Telle la création musicale qui n’existe que le temps où la note crée une vibration dans l air, le light painting est une affaire d’immédiateté, de mouvement, de lumière dans l’obscurité, tout comme la musique est celle du son dans le silence.

Pour en savoir plus sur le programme de la saison 2012/2013, rendez-vous sur le site de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>